Le développement de la gestion des risques

La qualité et la sécurité des prises en charge des patients et résidents imposent aux établissements de développer une culture et un système organisé de gestion des risques couvrant l'ensemble des activités.

 

Ainsi, le Centre met en place des actions afin d'améliorer constamment :

  • la sécurité du circuit du médicament,
  • la matériovigilance,
  • la prévention des risques d'incendie,
  • la prévention des TMS (Troubles Musculo-Squelettiques),
  • l'HACCP en cuisine centrale (système qui identifie, évalue et maîtrise les dangers significatifs au regard de la sécurité alimentaire),
  • la prévention des infections nosocomiales...

 

Les évènements indésirables (qui révèlent un dysfonctionnement dans l'organisation du Centre et dont les conséquences auraient pu ou pourraient être dommageables) sont déclarés par tout salarié qui en est témoin ou informé. Ils sont ensuite analysés chaque semaine ; puis des actions correctives sont mises en oeuvre afin de diminuer le risque d'incident dont les conséquences pourraient être préjudiciables aux patients, résidents, familles et visiteurs.